Des présentations de vente qui vendent !

Techniques de vente et Storytelling: déplaire à certains clients, ou ne plaire à aucun.

En général les techniques de venteComment renforcer vos présentations commerciales en utilisant les contrastes?. Read more ... » visent à présenter les avantages de l’offre faite à un clientComment renforcer vos présentations commerciales en utilisant les contrastes?. Read more ... », en montrant qu’ils correspondent au besoin et en les prouvant par des faits indiscutables, les caractéristiques de l’entreprise, du vendeurprésentation de vente: osez couper le video-projecteur.. Read more ... », de leur produit ou service.  Ces techniques de venteLes 3 meilleures citations de Seth Godin sur les présentations écrites. Read more ... » classiques s’attachent à présenter les caractéristiques démontrant des avantages en faveur du vendeur, ou pouvant être interprétées à leur avantage. Et les techniques de vente vont omettre dans les présentations de venteVidéos dans vos présentations de vente: créer des fondus avec Powerpoint 2010. Read more ... » tout ce qui serait sujet à contradiction. Par exemple, quand les techniques de vente sont utilisées pour présenter une entreprise, elles aboutissent le plus souvent à une succession de solutions fournies ou de cap franchis avec succès par l’entreprise, en masquant les échecs – erreurs – errements – égarement – motivations – difficultés à contourner qui ont sans doute été à l’origine de ses succès. Et qui ont font tout l’intérêt.

Les limites des techniques de vente traditionnelles.

Techniques de vente et présentations de venteCe genre de techniques de vente consistant à raconter une histoire parfaite dans une présentation de ventePowerPoint 2013: Assortir la couleur de la police à l’image. Read more ... », qui ne laisse la place qu’au succès, a quatre inconvénients majeurs.

  1. Elles sont vraiment difficiles à croire, je pense qu’aucun client n’y croit d’ailleurs.
  2. Pire, tout client sait intuitivement qu’il y a des défauts, l’offre parfaite ou l’entreprise parfaite n’existe pas. Il sait qu’ils sont là mais le vendeur en fait l’omission ; si le vendeur fait l’omission, c’est qu’il y a quelque chose à cacher, quelque chose de pas maîtrisé ou pas avouable.
  3. Ça rend le discours du vendeur aussi inintéressant qu’un cours d’histoire que le professeur aurait déshumanisée pour ne garder qu’une liste de dates à mémoriser.
  4. Un discours où tout est parfait sensé plaire à tout le monde est tellement dénaturé qu’il n’a pas d’âme, pas de personnalité, pas d’intérêt. Au final d’avoir voulu plaire à tout le monde, la proposition n’accroche personne.

Quelles techniques de vente et de storytelling utiliser pour intéresser et impliquer un client?

Techniques de vente - avoir un cotéEn fait ce n’est pas une question de techniques de vente, mais de bon sens: le seul moyen d’impliquer un client et le mettre de son côté est d’avoir un côté, d’avoir une position bien marquée par opposition à une autre.  Ça rend indispensable d’introduire une opposition, un coté clair et un côté sombre,  opposer des points forts et des points faibles, car ça va polariser l’interlocuteur.

L’opposition va le pousser à prendre position pour un des côtés. Il y a un côté qu’il va plus aimer, et un côté qu’il va plus détester.

 

 

Alors il y a un risque : celui d’afficher une position trop marquée que le client n’aime pas. Oui. Mais sans ce risque de plaire parfois et de déplaire à d’autres contacts, il n’y a que la certitude d’être insipide et sans saveur, de n’intéresser vraiment personne.

 

 

Si cet article vous a intéressé, suivez-moi : Linkedin 18Twitter 18

Vous pouvez aussi partager cet article d’un clic sur vos réseaux:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Sélectionnez la catégorie d’article cherchée:

Livres à lire

PowerPoint® is a trademark of Microsoft, Inc., registered in the U.S. and other countries. Keynotes® is a trademark of Apple, Inc., registered in the U.S. and other countries. Photo credits : istock - MERCURINT2010, thinkstock - jfmessier